LE CHOCOLAT ON NE S’EN PRIVE PAS!

Voilà un article qui va faire plaisir aux gourmandes !

Ah ! Le chocolat !!

Tellement agréable à savourer mais aussi tellement diabolisé !

On nous dit qu’il ferait grossir et qu’il ne serait pas bon pour notre santé.

Effectivement ce n’est pas tout à fait faux. Mais tous les chocolats ne sont pas à mettre dans le même panier.

Et si vous savez le choisir et le consommer de la bonne façon le chocolat est non seulement bon pour la santé mais aussi pour votre silhouette !

D’où vient le chocolat ?

 

Le chocolat est fabriqué à partir de la fève de cacao ou Theobroma cacao..

 

 

 

Sa première utilisation remonte à la civilisation olmèque en Mésoamérique des siècles avant JC.

 

Le peuple précolombien, profite depuis bien longtemps de cette douceur.

 

Dans la médecine sud-américaine les fèves de cacao sont, depuis des millénaires, considérées comme un excellent remède.

 

En effet le cacao contient des substances particulièrement bénéfiques pour la santé

 

On est chaud pour le cacao !

 

Le cacao brut est riche en flavonols, des composants de la famille des flavonoïdes aux propriétés anti-oxydantes.

Le cacao renferme un panel impressionnant de minéraux essentiels et de vitamines. Le phosphore, le magnésium, le fer, le zinc, le manganèse, le cuivre, le potassium, le sélénium et les vitamines du groupe telles que les vitamines B2 et B3  sont extrêmement bien représentés.

D’ailleurs il est probable que des envies fréquentes  de chocolat soient le signe de carences, notamment en magnésium.

Il contient aussi des molécules de la même famille que la caféine comme la théobromine qui sont des alcaloïdes. Tout, comme le café, le chocolat, de par la présence de ces molécules, est un stimulant et peut donc empêcher de dormir.

Les bienfaits du cacao à rendre K.O !

 

Plusieurs études récentes ont montré les nombreux avantages des flavonoïdes contenus dans le chocolat.

 

  • Le chocolat agit d’abord sur notre moral, c’est un excellent anti dépresseur.

Et ce qui nous réconforte encore plus c’est la multitude de bienfaits sur notre corps !

  • Il agit contre certains facteurs de risque de maladies cardio-vasculaires que sont l’hypertension ou la formation de caillots sanguins ;
  • Il exerce une action anti-inflammatoire dans la lutte contre certaines maladies chroniques et dans la prévention des cancers
  • Il aide à lutter contre la fatigue

 

Et j’ai gardé le meilleur pour la fin !

 

  • Il agit sur le tissu adipeux, nos cellules graisseuses. Il favoriserait la diminution de l’Indice de Masse Corporel et du tour de taille
  • Il ralentit le vieillissement !

 

Je vous vois déjà rêver à votre prochaine collation !!

 

Je ne voudrais pas vous contrarier mais il y a un petit détail que vous aurez remarqué…on ne parle pas de n’importe quel chocolat !

Privilégiez les séries noires !

 

La teneur en cacao d’un chocolat est essentielle.

Plus le taux de cacao est élevé, plus le taux de sucre est faible, plus l’intensité sera élevée.

On choisira donc le chocolat le plus riche en flavonols, je veux parler bien sûr…

du chocolat noir !

 

Pour bénéficier de l’appellation de « chocolat noir », il doit contenir un taux de cacao de 35 à 99%.

On est à 100% d’accord !

 

L’idéal est le chocolat noir à 100%. Il est fait à 100% de cacao et de beurre de cacao. Il n’y a donc pas de sucre ajouté. En un mot, c’est une pure pâte de cacao.

Par ailleurs, il est nettement plus gras que les autres ; et sa teneur en beurre de cacao est jusqu’à 20% plus élevée et va jusqu’à frôler les 50% de la pâte de cacao

Le chocolat au lait ne contient que 25% de cacao et surtout deux fois plus de sucre que le chocolat noir. Autant dire qu’il ne présente pas d’intérêts pour la santé bien au contraire !

Quant au chocolat blanc lui, il ne contient aucun cacao brut, et beaucoup de sucre ce qui est donc encore pire !

En dessous de 85% le taux de sucre dans les chocolats sont trop importants.

Une consommation de un  ou deux carrés de chocolat noir par jour (soit 5 à 10 g) à partir de 85% est tout à fait recommandée.

Vous pouvez vous faire plaisir, en fin de repas par exemple, en remplaçant votre dessert par le petit carré de chocolat.

Cette petite habitude a aussi le mérite de « dé diaboliser » cet aliment et d’éviter les compulsions alimentaires des addicts au chocolat.

Mais le cacao comprend aussi un ingrédient extraordinaire : le beurre de cacao

On a le beurre et l’argent du beurre !

 

Vous le connaissiez surtout en cosmétique, il peut maintenant trouver sa place dans les placards de votre cuisine.

Vous savez combien, à la ménopause, il est important de ne pas trop lésiner sur le gras. Je vous explique dans « Manger gras pour perdre du gras » combien nos hormones ont besoin de matières grasses.

Le beurre de cacao est une matière grasse végétale issue de la pression des fèves de cacao. Il entre dans la composition du chocolat.

Majoritairement constitué de graisses saturées (environ 60%) c’est une matière grasse idéale, très stable, pas inflammatoire et parfaitement compatible avec une diète cétogène.

Céto* et cacao

 

(*voir article : « Qu’est-ce qu’une diète cétogène ? »)

Avec sa faible teneur en sucre, le chocolat noir est donc un ingrédient qui à toute sa place dans une recherche alimentaire de réduction de sucre.

Rapunzel

 

Avec sa teneur en beurre de cacao il est idéal pour ajouter son « quota » de matières grasses (voir article « Qu’est-ce qu’une recette céto gagnante ?  » ) et obtenir par la même occasion un goût délicieux !

Le beurre de cacao existe à l’état brut en magasin bio et permet de nombreuses recettes.

 

 

Maintenant que je vous ai mis l’eau à la bouche et, qu’en plus,  vous avez appris les bienfaits du chocolat noir , je vous livre une petite recette à tester.

Donner m’en des nouvelles !

Mon lait céto-choco

Pas encore de commentaires.

Poster un commentaire